Campanile (brioche de Pâques corse)

Fondante à l'intérieur, à la croûte joliment dorée, cette brioche traditionnelle de l'île de Beauté est aussi belle que bonne : en forme de couronne elle porte des oeufs durs qui sont au nombre des convives et maintenus par des morceaux de la pâte en croisillons...

 

Campanile ou la brioche de Pâques corse

Difficulté moyenne
Pétrissage : 20 mn
Levée : 2 h
Cuisson : 40 mn

Recettes de cuisine

 

  • 500 g de farine T65
  • 50 g de beurre mou
  • 13 cl d'eau
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 1 cuillère 1/2 à café de sel
  • 80 g de sucre
  • le zeste râpé d'une orange
  • 4 oeufs

Pour la dorure :

  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 cuillère à café de lait
  1. Mettre dans un saladier, la farine, la levure, le sel, le sucre et le beurre.
  2. Pétrir pour répartir le beurre dans la farine.
  3. Ajouter l'eau et le zeste.
  4. Pétrir 20 minutes jusqu'à obtenir une pâte souple et homogène.
  5. Former une boule et laisser lever dans le saladier recouvert d'un torchon pendant 2 heures.
  6. Pétrir de nouveau 1 minute pour chasser l'air et prélever 100 g de pâte.
  7. Former une boule avec la pâte restante.
  8. Avec les doigts creuser un trou au milieu de la boule et écarter la pâte pour former une couronne.
  9. Disposer les oeufs sur la couronne en enfonçant légèrement pour former un creux.
  10. Avec les 100 g de pâte façonner un long boudin et couper en 8 morceaux égaux.
  11. Avec 2 morceaux former des croisillons pour maintenir un oeuf sur la couronne.
  12. Procéder de la même façon pour les 3 autres oeufs.
  13. Poser sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et laisser lever 50 minutes.
  14. Pendant ce temps, préchauffer le four à 200° pendant 20 minutes.
  15. Dorer au pinceau et enfourner pendant 25 minutes.
  16. Couvrir d'un papier aluminium si la brioche dore trop et poursuivre la cuisson pendant 15 minutes.

 

On trouve également cette brioche pascale sous les noms campanella et caccavellu.

Imprimer

Pâques